Tout savoir sur la diffusion d'huiles essentielles

Au royaume des odeurs, les huiles essentielles sont reines ! Quel plaisir de pouvoir jouir de leurs parfums si subtils en diffusion dans notre habitation (salon, chambre ou autre). Que ce soit pour l'ambiance olfactive de notre intérieur ou pour nous apporter plus de confort lorsque nous sommes stressés ou un peu patraque, vive les huiles essentielles ! Elles sont extraordinaires pour nous apporter le bien-être souhaité. Pour profiter au maximum de leurs bienfaits, choisissez le mode de diffusion adapté à votre besoin. 

Comment choisir mon diffuseur d'huiles essentielles ?

Il existe un choix important de diffuseurs avec une amplitude de prix également très large. Voici une présentation non exhaustive des possibilités de diffusion afin de vous aider dans ce choix.

Pour une ambiance olfactive et pour agir plus en profondeur.

-       Les diffuseurs ultrasonique par brumisation.

Les huiles essentielles déposées dans l'eau du diffuseur sont décomposées en microparticules par un procédé de vibrations ultrasoniques. L’eau et l’huile se transforment ensuite en brume qui sera diffusée dans l'air. Ce sont des appareils très silencieux.

-       Les diffuseurs par nébulisation

Ce sont principalement des diffuseurs à verrerie. On y retrouve le principe de la décomposition des huiles essentielles en microparticules via un autre procédé : c'est une pompe qui  vient propulser de l’air comprimé sur les huiles essentielles. Ces diffuseurs sont très efficaces et puissants (pour des pièces jusqu'à 60 m2) . Les « derniers nés » sont sans verrerie et ont même un branchement USB.

Ces 2 modes de diffusion sont faits à froid, préservant ainsi toutes les propriétés des huiles essentielles (les brûle parfum ne sont pas forcément recommandés pour diffuser les huiles essentielles car celles-ci sont chauffées et cela dénature leurs propriétés).

La diffusion.....sans diffuseur électrique !

Pour une ambiance olfactive uniquement

-       Les galets :

Le principe de fonctionnement est simple : il suffit de verser 5 à 10 gouttes d'huile essentielle sur le galet. Souvent les galets sont conditionnés dans un emballage permettant de les transporter facilement.

-       Les bâtonnets en rotin

Les bâtonnets sont à introduire dans un pot (ou un vase) rempli d'huiles essentielles. La diffusion se fait par capillarité.

Quelles huiles essentielles diffuser ? 

Parmi la multitude d'huiles essentielles, vous aurez l'embarras du choix. Voici une sélection des plus courantes. 

- Les huiles de la détente  pour faire une pause dans votre journée ou le soir avant le coucher avec la lavande officinale (lavandula angustifolia), l'orange douce (citrus sinensis), la mandarine (citrus reticulata), le petit grain bigarade (citrus aurantium)  ou l'ylang,ylang cananga odorata) etc.

- Pour soutenir vos défenses naturelles , utilisez le ravintsara (cinamomum camphora), le saro (Cinnamosma fragrans), l'eucalyptus radié (eucalyptus radiata), le laurier noble (laurus nobilis) ou le romarin 1,8 cinéole (rosmarinus officinalis cineoliferum).

- Pour assainir votre maison, le citron (citrus limonum) est le champion ainsi que le pamplemousse (citrus paradisi), l'eucalyptus radié (eucalyptus radiata) ou le pin sylvestre (pinus sylvestris) !

Il existe également des synergies (regroupant plusieurs huiles essentielles)  toutes prêtes à l'emploi qui sont merveilleuses (relaxation, respiration etc.)

Quelles sont les précautions d'usage ?

Pour les diffuseurs à verrerie ou ultrasonique, mettez quelques gouttes d’huiles essentielles dans l'appareil et faites-le fonctionner 15 à 20 mn / heure, 3 à 4 fois /jour. Evitez de diffuser en présence d’un jeune enfant, d'une personne asthmatique ou épileptique, d'un animal ou en cas de grossesse. Si c’est dans une chambre, arrêter la diffusion au moins 20 minutes avant le coucher.

Avant de choisir une huile essentielle, pensez à vérifier que celle-ci ne présente pas de contre-indications.

Les huiles contenant beaucoup de cétones ou de phénols sont déconseillées : menthe poivrée (mentha piperata), romarin verbenone (rosmarinus officinalis verbenoniferum), romarin a camphre (rosmarinus officinalis camphoriferum) , origan (origanum compactum), sariette des montagnes (satureja montana), thym a thymol (thymus vulgaris ct thymol), cannelle (cinnamomum zeylanicum ou verum) , lavande aspic (lavandula latifolia), etc.).

Les huiles essentielles nous offrent une multitude de parfums que nous avons la chance de pouvoir, chaque jour, respirer, humer, sentir, que nous soyons chez nous ou même en déplacement, grâce aux différents diffuseurs qui existent sur le marché, s'adaptant ainsi à nos besoins, nos humeurs et nos envies. Alors laissons-nous aller et profitons du moment présent !

Les huiles essentielles sont à utiliser avec précaution. Ces informations ne substituent en aucun cas à un avis médical. Consultez votre médecin si nécessaire. N’arrêtez pas votre traitement sans avis médical.

Véronique Lepoutre (Lille)
Formée en aromathérapie tempéramentale.
veronique.lepoutre63@gmail.com