L'Ayurveda : un équilibre de vie venu d'Inde

Ayurveda est un mot en langue sanskrite, composé du mot Veda qui signifie « science ou connaissance » et du mot Ayur qui signifie « vie, longévité ».

L’histoire et les principes de base de l’Ayurveda


Les origines de cette « Science de la Vie » remontent aux Vedas, textes sacrés rédigés en Inde au IIème millénaire av. J.-C.. Reconnue en tant que médecine traditionnelle par l’Organisation Mondiale de la Santé, l’ayurveda suit une logique claire : la clé de l’équilibre et de la longévité réside dans la stabilité du corps et de l’esprit.

La Charaka et la Sushruta constituent les deux piliers majeurs de cette médecine alternative qui propose un mode de vie holistique, sain et préventif. Il s’agit de traités qui encouragent à l’exercice physique, l’équilibre alimentaire, prescrivent l’utilisation de plantes, de minéraux, préconisent la danse, la musique, la méditation. Tous ces domaines façonnent une qualité de vie et une philosophie propre à cette médecine. L’ayurveda apporte ainsi une description complète, profonde et rationnelle de la constitution humaine, du fonctionnement du corps et de l’esprit, des fonctions vitales et du non-respect des lois naturelles qui est à l’origine des déséquilibres, inconforts et maladies.

A une échelle plus grande, toute constitution de l’univers (humaine, animale, végétale, minérale, etc.) est composée de trois doshas répartis selon des proportions différentes et variables. Ces doshas sont Vāta, Pitta et Kapha.

 

Les doshas et l’Homme


Les doshas représentent les trois énergies fondamentales qu’il est indispensable d’équilibrer. Voici une typologie succincte de ces trois forces et des qualités qui les définissent :

Ayurveda - Doshas - Vata / Pitta / Kapha

Vāta : mobile, léger, rapide, fin, sec, froid, il est responsable du mouvement.

Pitta : pressant, organisé, structuré, transformant, humide, chaud, il est responsable des processus de transformation et de la chaleur.

Kapha : stable, lent, lourd, dense, collant, humide, froid, il est responsable de la structure.

 

Les qualités des doshas et leurs combinaisons selon des proportions différentes sculptent la personnalité énergétique de la personne, de l’animal, du végétal, du minéral... Par l’observation des traits physiques et comportementaux d’un individu, il est possible de déterminer son profil ayurvédique, c’est-à-dire le ou les doshas les plus représentés chez cette personne à un moment donné. Un déséquilibre survient lorsque l’écart est trop grand entre dosha constitutionnel dominant et dosha conjoncturel dominant ; une pathologie peut résulter d’un tel déséquilibre. L’objectif de longévité prescrit par l’ayurveda passe donc par la pacification ou la réduction du dosha en excès.

 

Retrouver l’équilibre avec Herbes et Traditions


Les Huiles florales Abhyanga Herbes et Traditions sont conçues pour contribuer à votre équilibre énergétique selon votre dosha dominant :

Huiles florales Abhyanga - Herbes & Traditions

L’huile ayurvédique Vāta apaise et calme les tempéraments à dominante Vāta.
L’huile ayurvédique Pitta relaxe et calme les tempéraments à dominante Pitta.
L’huile ayurvédique Kapha stimule et apporte de l’énergie aux tempéraments à dominante Kapha.

 

Les Tempéraments d’Hippocrate


L’ayurveda et sa typologie par doshas n’est pas sans rappeler la notion de tempéraments introduite par Hippocrate au IVème siècle avant J.C. : les 4 tempéraments peuvent être étudiés de la même manière que les doshas. En effet, une dominante Vāta correspond à un tempérament Nerveux, une dominante Pitta sera comparable aux tempéraments Sanguin et/ou Bilieux et une dominante Kapha coïncidera avec un tempérament Lymphatique. Les troubles et pathologies pouvant découler d’un déséquilibre de doshas seront donc identiques à ceux propres aux tempéraments d’Hippocrate.

Herbes et Traditions a fait de ce domaine sa spécialité et formule des produits qui sont en harmonie avec votre tempérament afin de conserver un équilibre énergétique garant de la longévité visée par l’ayurveda.