Camomille Romaine ou Camomille Matricaire ?

Qui n’a jamais entendu parler de la Camomille ? La Camomille est une incontournable dans le monde botanique. Plante fabuleuse, le plus souvent connue dans sa version « infusion », nous allons la découvrir un peu plus sous forme d’huiles essentielles, dont les propriétés sont autrement plus puissantes. Il existe de nombreuses variétés, entre autres, la Camomille Romaine (ou camomille noble) et la Camomille Matricaire (ou camomille allemande). Bien que leurs dénominations soient proches, ces 2 camomilles présentent des différences même si elles ont certains points communs.

L’huile essentielle de Camomille Romaine (appelée aussi camomille noble) – Chamaemelum nobile

Quand on parle de Camomille en général, c’est en fait de la Camomille Romaine dont il s’agit.
Appartenant à la famille des astéracées, celle-ci dégage une odeur de pomme quand on marche sur sa fleur.
Les égyptiens l’utilisaient pour embaumer leurs morts. 

S’il fallait retenir un seul mot pour la définir, ce serait : l’apaisement. En effet, sa principale propriété est d’agir sur l'état émotionnel et de favoriser la détente et le calme.

Elle est très utile notamment lors de chocs émotionnels. Elle agit quasiment instantanément par exemple quand notre émotionnel est chamboulé par un évènement (accident, opération, parole désagréable reçue). Dans ce cas, elle peut être utilisée de plusieurs manières :

- En olfaction, c’est-à-dire, la respirer immédiatement à même le flacon pendant 4-5 minutes en prenant conscience également d’avoir une respiration lente et profonde. On peut aussi la respirer 1 à 2 fois par jour ou dès que le besoin se fait sentir. Le faire au moment du coucher est profitable car cela amène de la détente pour avoir un bon sommeil.

- Il est également possible de l’appliquer sur le plexus solaire (siège de nos émotions).
Pour cela diluez 1 à 2 gouttes dans quelques gouttes d’huile végétale d’abricot ou de jojoba puis appliquez au niveau du plexus. Quelle que soit l’application, il est nécessaire de respirer longuement et profondément pour profiter encore plus de ses bienfaits.

Sur le plus long terme, si vous êtes confronté(e)s à une période de vie un peu stressante, ayez l’habitude de prendre « rendez-vous » avec cette huile réconfortante, enveloppante qui vous donne l’impression d’avoir un cocon qui se referme autour de vous.

- L’huile essentielle de Camomille Romaine (ou noble) est apaisante également au niveau de la peau en cas de démangeaisons (même si cette propriété sera encore plus forte avec l’huile essentielle de Camomille matricaire (ou allemande).

L’huile essentielle de Camomille Matricaire (ou allemande) – Matricaria Recutita

Moins connue que la camomille romaine, elle doit son nom à l’usage fréquent qui en était fait par les habitants d’Europe centrale. Le nom de « matricaire » vient du latin « matri » qui signifie « mère ». Elle était souvent utilisée pour les « maladies de femmes ».

Elle est d’une jolie couleur bleue assez surprenante la 1ère fois qu’on la voit : ce n’est pas la fleur qui est de cette couleur mais une des molécules qui la compose qui se transforme en bleu lors de la distillation de la plante.

C’est au niveau des troubles de la peau, rougeur, démangeaison principalement que l’huile essentielle de Camomille Matricaire va développer tout son potentiel.
Dans ce cas, diluez 1 goutte d’huile essentielle dans une quinzaine de gouttes d’huile végétale de calophylle inophyle ou d’argan. Appliquez le matin et le soir sur les zones concernées pendant quelques jours. Rassurez-vous, vous n’aurez pas l’air d’un « Schtroumpf » ou d’une « Schtroumpfette » !

C’est une huile également apaisante quand notre émotionnel est chahuté. Elle peut être utilisée de la même manière que la Camomille Romaine.

L’huile essentielle de Camomille Matricaire est contre indiquée sur une longue durée aux personnes ayant des traitements médicamenteux importants.

Camomille Romaine ou Matricaire, ces 2 huiles essentielles ont un potentiel important à découvrir pour nous accompagner dans notre vie quotidienne !

huile essentielle camomille

Les huiles essentielles sont contre indiquées pour les femmes enceintes, les enfants de moins de 6 ans. Ces informations ne substituent en aucun cas à un avis médical. Consultez votre médecin si nécessaire. N’arrêtez pas votre traitement sans avis médical.

Véronique Lepoutre