Beauté de la peau et des cheveux grâce à l'ayurveda - Tempérament KAPHA

Selon l’Ayurveda, notre constitution énergétique s’exprime à tous les niveaux de notre être Ainsi, nos caractéristiques physiques, notre tempérament, nos comportements, nos goûts (culinaires, centre d’intérêts,), notre mode de pensées, nos émotions, sont directement le reflet de notre constitution. Les plantes ayant également leur propre tempérament énergétique, il est plus judicieux et efficace de les choisir en fonction de ce critère, pas seulement selon leurs propriétés. 

Caractéristiques naturelles de la peau et des cheveux de type Kapha

La peau Kapha (énergie et qualités des éléments Eau et Terre) est fraîche, douce, ferme et élastique avec un teint pâle, unifié. Epaisse et bien protégée (naturellement hydratée et nourrie), en avançant dans le temps elle présente peu de rides, qui seront cependant profondes. La peau aura tendance à « tomber ».

Les cheveux sont épais, abondants, brillants, soyeux, solides.

Caractéristiques du déséquilibre

En déséquilibre, la peau devient très grasse, avec comédons, boutons, voir acné, microkystes, le teint est jaunâtre et brouillé avec parfois une odeur désagréable et les pores de la peau sont dilatés. La peau devient atone.

Les cheveux sont gras et se salissent vite, ils deviennent ternes avec des pellicules collantes et également une odeur du cuir chevelu qui révèle l’élimination de toxines. Une chute des cheveux est aussi observée à cause d’une asphyxie du cuir chevelu.

Solutions pour retrouver ou protéger la peau et les cheveux de type Kapha

1- La peau Kapha doit être nettoyée deux fois par jour avec une huile végétale adaptée ou un savon doux naturel équilibrant.

- L’huile végétale de noisette désincrustante et équilibrante est particulièrement adaptée quand la peau est grasse avec des imperfections.

- L’huile de Neem est hautement purifiante.

- L’huile végétale de Jojoba permettra de conserver une jolie peau équilibrée et saine.

2- Suivie d’une vaporisation d’eau florale de Citron pour un teint brouillé et terne, d’Hélichryse italienne à la fois lipolytique et cicatrisante (en cas de microkystes, d’acné) ou de Romarin à Verbénone purifiante et astringeante (qui reserre les pores de la peau).

3- En cas de poches sous les yeux, l’application d’une synergie d’huiles précieuses de Pépins de Figuier de Barbarie et de Carthame et des compresses d’eau florale de Bleuet ou d’Hélichryse italienne pendant 15 minutes seront d’un grand secours.

Routine quotidienne

- Appliquer l’huile végétale préalablement chauffée dans le creux de la main, en mouvements circulaires doux en insistant sur les zones plus grasses ou présentant des imperfections.

- Rincer sans frotter à l’eau claire, tiède à chaude avec une lingette en Bambou.

- Vaporiser l’hydrolat du décolleté au visage en légers tapotements.

- Sur la peau encore légèrement humide terminer par l’application de l’huile régulatrice choisie, jusqu’à pénétration totale.

- Pour les yeux, après le nettoyage, laisser poser des compresses imbibées avec l’eau florale sélectionnée pendant un quart d’heure. Sans sécher, appliquer une goutte de la synergie d’huiles précieuses du bout des doigts en légères pressions, du coin interne de l’œil vers le coin externe (en direction des tempes).

Soins des cheveux Kapha

- Le nettoyage avec un shampooing doux adapté suivi d’un rinçage avec une eau florale d’Ortie (contre les pellicules) ou de Romarin à Verbénone, à raison de deux bouchons dans un grand verre d’eau tiède à fraîche permettra de ralentir la production de sébum et de stimuler le cuir chevelu.

- Se frictionner tous les matins le cuir chevelu est un geste à la fois doux et stimulant qui permet d’espacer les shampooings car les cheveux sont moins vite gras. Vaporsiser quelques spray sur le crâne et du bout des doigts exercer des mouvements circulaires toniques.

- Pour limiter les pellicules et limiter la production de sébum il est possible de rajouter au shampooing deux gouttes d’huiles essentielles de Laurier Noble(surtout si accompagnées de démangeaisons) et de Cédre.

Pour un soin plus profond, régulateur de la production de sébum, un masque capillaire permettra de rééquilibrer et d’assainir le cuir chevelu tout en redonnant de l’éclat à une chevelure Kapha :

- Mélanger l’huile de Jojoba, de Nigelle et de Neem à part égale 33 cl pour chacune. Rajouter 1% maximum soit (1 ml environ 30 gouttes) d’huiles essentielles de Pamplemousse purifiante et qui freine la chute des cheveux et de Cèdre, régulatrice, elle limite les pellicules.

- Appliquer sur le cuir chevelu. Laisser poser 2 heures à une nuit. Laver les cheveux en faisant d’abord mousser le shampooing dans les mains sans mettre d’eau sur les cheveux et répartir la mousse sur la chevelure. Ensuite émulsionner en rajoutant un peu d’eau chaude. Rincer et laver les cheveux comme d’habitude. Les cheveux sont alors doux, soyeux, frais et plus légers. Renouveler une fois par semaine pendant un mois puis espacer lorsque les cheveux ont retrouvé leur équilibre.

Pour conclure,

Il est à noté que pour l’Ayurveda, bien que le choix de produits adaptés soit capital pour garder ou retrouver l’équilibre naturel, la démarche doit être globale. Ainsi, la connaissance de soi que préconise cet art de vivre, les conseils en rythme de vie, hygiène alimentaire, activités, ... proposés sont de précieux alliés pour conserver son équilibre.

Pour de plus amples informations, se référer à l’article « L’Ayurveda :un équilibre de vie venu d’Inde » sur le site d’Herbes et Traditions.

Karine Maligeay
Spécialiste en Ayurveda formatrice et praticienne de massages traditionnels et de soins de beauté ayurvédiques à Lille
http://www.karinemaligeay.fr/